C’est un marché gigantesque situé dans la banlieue de Yangon, en Birmanie. Il fournit en poissons, restaurateurs, commerçants de la ville et de ses environs. Je parcours ce marché, où une multitude d’hommes, de femmes travaillent de nuit, chargent, déchargent des marchandises lourdes, encombrantes, dans un va-et-vient incessant. 

Au petit matin, après la frénésie des transactions, les vendeurs se relachent. L'épuisement est là, nécessitant la pause, des regards se perdent, et l’intime s’expose. 

Hommes, femmes, ramenés à leur solitude, nous donnent à voir leur grâce.

 Puis, vient le sourire, qui peut-être, "selon la tradition orientale, sert à masquer la douleur et l’embarras".  

©Florence Moniquet
sans titre-7975.jpg
©Florence Moniquet
Fish Market-2019-20.jpg
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
sans titre-7452.jpg
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
sans titre--2.jpg
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
sans titre-8.jpg
sans titre-12-2.jpg
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
_DSC1620-2.jpg
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
Fish Market-2019-14.jpg
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
sans titre-7896.jpg
©Florence Moniquet
_DSC1753.jpg
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
©Florence Moniquet
Quai-7689-2.jpg
©Florence Moniquet